skip to Main Content
L'avion Immatriculé VH-MAF Qui A Effectué Le Vol D'évacuation Sanitaire (vol Médévac)
Photo De Viqueque Et De La Piste D'atterrissage Prise De L'avion De MAF.
Soins Avant Le Vol Médévac
Vol D'évacuation Médicale De Viqueque

Un après-midi récent de février, à 15h00, MAF a effectué un vol d’évacuation médicale (médévac) depuis Viqueque.

Une jeune  fille de 7 ans atteint de la dengue avait besoin de soins urgents à l’hôpital national de Guido Valadares NHGV) à Dili. Un vol compliqué en raison des fortes pluies et du temps nuageux, mais avec le capitaine Marcus et le copilote Jan Klassen aux commandes de l’avion de MAF, le défi a été relevé !

Une infirmière nerveuse mais dévouée

L’infirmière Jumenia Ximenes Saldanham accompagnait le patient. Elle nous a dit : “J’ai volé trois fois avec MAF, et la première fois je me suis sentie nerveuse, mais mon dévouement à ma profession m’a incitée à accepter ce défi”. Jumenia travaille en tant qu’infirmière au Service national d’ambulance et d’urgence médicale. Elle y travaille depuis avril 2021 et sa tâche consiste notamment à fournir une assistance médicale et à transporter les patients des zones rurales vers l’hôpital national pour des soins médicaux spécialisés.

Vol médévac en 35 minutes ou 6 heures en voiture

“Il est très difficile pour nous de transférer les patients des zones rurales par la route. Les distances et les conditions routières font que cela peut prendre des heures pour atteindre l’hôpital national. Se rendre de Viqueque à Dili en voiture prend 6 heures, mais avec MAF, cela ne prend que 35 minutes !

Sans MAF la vie serait plus difficile pour les Timorais

“L’infirmière Jumenia a résumé le bénéfice de MAF pour la population locale en disant tout simplement que : “Ce serait plus difficile pour les Timorais si MAF n’opérait pas au Timor-Leste. Je pense que si MAF n’avait pas établi sa coopération avec le ministère de la santé de notre pays pour les évacuations sanitaires, il serait plus difficile pour nous d’évacuer les patients des zones rurales pour qu’ils reçoivent un traitement spécialisé à l’hôpital national HNGV.”

Bien arrivé à l’hôpital

La patiente, accompagnée aussi de sa grand-mère, a été transportée avec succès à l’hôpital pour y recevoir un traitement médical.

2 888  patients depuis 15 années – 0 accidents

MAF opère au Timor-Leste depuis de nombreuses années. Depuis 2007 elle a volé autour des territoires de ce pays insulaire sans un seul accident. La sécurité est l’une des valeurs les plus importantes de MAF. Plus de 2 888 patients répartis entre 12 municipalités de la région administrative d’Oecussi ont bénéficié de vols médévac.

MAF multiplicateur d’efficacité et sauver de vies

En travaillant avec des organisations locales, MAF multiplie leur efficacité, économise du temps et, surtout, sauve des vies.

 

Récit et Photos: Lobitos de Jesus Alves – Traduction et édition : MAF France

Pour en savoir plus sur la situation de la dengue au Timor-Leste – cliquez ici

Back To Top