skip to Main Content
Sara avec son chirugien devant l'avion de MAF
Une chirugie qui change sa vie ! Avant et après.
Sara après sa chirugie à l'hôpital HVM de Mandritsara

Une chirugie qui change sa vie. Sara, 13 ans, a été gravement brûlée en jouant, ce qui a laissé son bras droit soudé à son torse. Trois ans plus tard, MAF a eu la joie de ramener Sara à la maison après une opération chirurgicale à l’hôpital HVM de Mandritsara, pour libérer son bras.

Sara vit avec sa mère, Vivian, et ses trois frères à Madagascar environ 60 km au nord d’Antananarivo. En 2019, elle jouait sous la table du salon avec ses frères et sœurs. Ils ont renversé une lampe à huile et a mis le feu à la table et à Sara. Les hôpitaux locaux ont tenté de soigner ses blessures, mais sans succès.

Manque de fonds

La vie a été difficile pour la famille. Vivian est partiellement aveugle et ne peut pas travailler. Au début de l’année 2022, ils ont perdu leur maison à cause d’un cyclone. Ils n’ont pas eu les fonds nécessaires pour reconstruire leur maison en plus de payer l’opération antérieure de Sara. Mais l’espoir est apparu à l’horizon.

NEHEMIA, une organisation d’aide chrétienne, a reçu des fonds pour envoyer Sara, qui a maintenant seize ans, se faire soigner à l’hôpital HVM de Mandritsara, réputé pour son expertise et ses soins médicaux.

Voyage par voie terrestre

Sara et Vivian ont quitté la maison en taxi-brousse dès qu’elles ont pu. Elles ont parcouru 558 km à travers les terres pour atteindre l’hôpital. Le docteur Jeshiah Theissen, qui a pratiqué l’opération, raconte : “La mère de Sarah nous a appelés le jour de leur départ, trois heures après le début du voyage. Elle demandait s’il était normal qu’elles ne soient pas encore arrivées. Nous avons dû lui expliquer que le voyage durerait 56 heures et non trois heures.” Bien que le voyage ait été long, ils sont heureusement arrivés sains et saufs.

Ravis de sa chirugie et joyeux sur le retour

Après une opération réussie et huit semaines de convalescence à Mandritsara, la MAF a été sollicitée pour ramener Sara et Vivian chez elles. C’était leur première expérience en avion, et ils étaient enchantés !

Le vol n’a duré qu’une 1 heure et 20 minutes ! Contrairement au voyage terrestre de 56 heures qu’ils avaient effectué auparavant.

Collaboration

Trois organisations différentes ont participé à la transformation de la vie de Sara et à son retour chez elle en toute sécurité. Comme le dit Patrick Keller, directeur national de la MAF, “Nous ne pouvons pas tout faire, mais nous pouvons faire notre part. C’est ce qui est beau dans la collaboration avec d’autres organisations.”

Back To Top