skip to Main Content
évacuation Personnel De Medair
Evacuation Personnel De Medair

Les responsables de MEDAIR étaient très préoccupés par la situation dans cette région et par les récents combats dans le comté de RENK au Sud Soudan.  Ils ont demandé aux parties en conflit l’autorisation d’accès aux travailleurs humanitaires pour leur permettre de travailler en toute sécurité.

Les affrontements dans la région de RENK ont provoqué la fuite de nombreux villages et de RENK, la ville elle-même qui a été déserté.

Les responsables de MEDAIR ont expliqué qu’ils avaient choisi d’évacuer une partie de leur personnel de RENK alors même que les besoins humanitaires ont augmenté en raison de nouveaux déplacements de populations.

Les travailleurs humanitaires se sont mis à l’abri, au milieu des combats. Ils ont entendu des coups de feu et d’intenses bombardements et ont vu des gens qui fuyaient dans des directions différentes.

MEDAIR a réduit ses effectifs à RENK, avec l’aide de la MAF, qui a évacué le personnel de l’organisation par avion. MAF a effectué deux vols sur deux jours consécutifs pour évacuer 17 personnes au total.

L’équipe de travailleurs humanitaires a été conduite jusqu’à l’enceinte de l’ONU pour se mettre en sécurité. En raison de la poursuite des combats, elle y a campé pendant quatre jours avant qu’un avion de la MAF puisse arriver en toute sécurité sur la piste et emmener l’équipe.

“Ce qui nous inquiète, c’est de voir les gens que nous aidons s’enfuir encore une fois, laissant derrière eux ce qu’ils viennent de construire pour sauver leur vie”, a rapporté le porte-parole de MEDAIR, Wendy van Amerongen.

En dépit de la réduction du personnel, MEDAIR continue de fournir des services médicaux d’urgence, selon van Amerongen. Ses cliniques ont vu des centaines de patients affluer.

L’organisation craint que l’accès humanitaire ne soit encore plus limité si le conflit se poursuit. “Ce conflit et l’insécurité conduisent à réduire l’accès à l’aide humanitaire vitale pour des milliers de personnes qui ont besoin de notre soutien», a déclaré son porte-parole.

MEDAIR est une organisation non gouvernementale basée en Suisse travaillant dans le comté de RENK au Sud Soudan, depuis Juin 2011. MEDAIR fournit l’eau, s’occupe de l’assainissement et de la santé pour les rapatriés sud-soudanais qui transitent à RENK depuis 2011, y compris les personnes de toutes les ethnies qui vivaient dans ces camps de réfugiés. Ils ont également aidé les villages qui accueillent les personnes déplacées par le nouveau conflit qui a commencé en Décembre 2013.

Back To Top