skip to Main Content
Medevac Moto Ouganda
Medevac Moto Ouganda
Medevac Moto Ouganda

La MAF a évacué le père Augustine Bayo d’Arua après qu’il ait été victime d’un accident de moto. Il souffrait de graves blessures. Cela s’est passé dans l’extrême nord-ouest de l’Ouganda.

La vie quotidienne dans les régions reculées de l’Ouganda est pour le moins dangereuse. Ainsi, au cours des deux derniers mois, la MAF a effectué deux évacuations médicales pour des personnes de la région.

Une sœur du Sacré-Cœur s’est gravement blessée au dos lors d’un accident de boda-boda (moto). Et puis, plus récemment, un prêtre travaillant à Arua a dû être transporté d’urgence à Kampala. Il fallait qu’il soit soigné d’urgence. En effet, il s’était cassé le bassin, le fémur et la hanche lors d’un autre accident de moto.

Un accident de moto

La MAF a reçu un appel urgent pour transporter le Père Augustine Bayo, 50 ans, d’Arua. Sur le chemin de la messe à 10 heures du matin, il s’est déporté dans un virage à gauche. Sa moto est entrée en collision avec une autre moto qui passait.

L’hôpital Saint-Joseph d’Arua a administré les premiers soins. Mais les multiples blessures du père Augustin ont obligé à le transférer rapidement à l’hôpital Saint-François de Kampala. Le patient n’avait jamais volé en avion auparavant. C’était donc son premier vol. Et celui-ci lui a sans doute sauvé la vie. Le résultat aurait été très différent s’il avait fait le voyage par la route.

Une vie sauvée

Le collègue qui accompagnait le père Augustine a dit : “Je sais vraiment que la MAF nous aide. Nous avons apprécié l’engagement de la MAF, sa réponse immédiate. Nous avons téléphoné le soir à 17 heures. Puis nous avons eu confirmation à 18 heures que Augustine serait pris en charge à 11 heures le lendemain matin“.

Le MAF est honoré de pouvoir soutenir le ministère de ces fidèles messagers de l’Évangile dans leur travail quotidien, en aidant en cas d’urgence médicale.

Récit et photos de Jill Vine

Back To Top