skip to Main Content
Le patient avec les docteurs et le personnel MAF
Docteurs Jesh et Joel à Mandritsara devant l'avion MAF

Nos pilotes à Madagascar ont été appelés pour un vol tôt un matin. Un jeune homme, Finaritra, avait un fémur cassé et donc besoin d’un accès rapide aux soins. L’ accident s’est produit sur la route plus tôt dans la journée à Antananarivo. Sa famille a pris la décision de l’envoyer via un vol MAF à Mandritsara, où ses parents vivent. Ils étaient sûrs qu’il serait soigné à l’hôpital HVM.

Hopitaly Vaovao Mahafaly

L’hôpital HVM est un hôpital renommé avec lequel MAF travaille depuis plus de 10 ans maintenant. Bien qu’il soit situé dans une ville plutôt isolée, l’hôpital en lui-même est bien équipé. Il comprend une salle d’opération, un service des yeux et une salle d’opération, un laboratoire, un service de radiographie et une pharmacie. L’équipe du personnel, composée de locaux et de missionnaires à long et à court terme, s’efforce de fournir des soins de santé de qualité. Elle se consacre au développement et à la formation continue du personnel. Ceci explique pourquoi elle dispose également d’une école d’infirmières et de sages-femmes.

Les docteurs Joel Chin et Jeshiah Thiessen avaient déjà effectué un vol aller-retour avec la MAF à Mandritsara plus tôt ce matin-là. Ce premier vol était pour un patient souffrant de diabète. Ils étaient de retour, attendant de prendre en charge Finaritra.

Un départ retardé

Le départ d’Ivato était prévu à 11 heures, mais en raison de quelques complications avec l’ambulance à l’entrée du terminal national, il y a eu un retard : le personnel de sécurité de l’aéroport se demandait pourquoi un client prenait l’avion de la capitale à Mandritsara pour une opération et non l’inverse (comme ce serait généralement le cas). Il a été expliqué qu’en raison de la lenteur des services à l’hôpital ici, la famille a décidé qu’il était préférable et plus rapide pour lui de rentrer chez ses parents et de se faire opérer là-bas.

L’ambulance est finalement arrivée au hangar. Pendant que Joel et Jeshiah anesthésiaient la jambe de Finaritra pour le vol, la tante de Finaritra nous a dit : “Il a eu l’accident en début d’après-midi, nous sommes arrivés à l’hôpital à 15 heures. Jusqu’à 22 heures, à part les médicaments contre la douleur des infirmières, aucun médecin n’est venu le voir ou l’aider”. Elle explique que c’est à ce moment-là qu’ils ont décidé qu’il valait mieux qu’il rentre chez lui à Mandritsara. C’est alors qu’ils ont appelé la MAF pour obtenir de l’aide.

Après un vol d’une heure et vingt minutes, l’avion a atterri en toute sécurité à Mandritsara. Les parents de Finaritra étaient déjà là pour nous accueillir sur la piste d’atterrissage. Dès que Finaritra est sortie de l’avion et dans le pick-up, ils sont partis à l’hôpital avec Joel et Jeshiah.

Remerciements

Le lendemain, le père de Finaritra a appelé pour dire que l’opération du fémur, qui a duré 3 heures, s’était bien passée et que Finaritra était réveillée. Il nous a remerciés pour tout ce que nous avions fait pour lui et sa famille.

Back To Top