skip to Main Content
Agir Pour Sauver Des Vies
Agir Pour Sauver Des Vies

Jason est un pilote au service de la MAF à Numbulwar en Terre d’Arnhem (Australie). Un dimanche comme les autres, alors qu’il était assis à l’église avec son fils, il a remarqué  que des femmes autochtones essayaient  d’attirer son attention. Elles lui ont fait signe de la main qu’il devait rentrer à la maison,. De quoi était il question pour qu’il doive agir de cette manière ?

De retour chez lui, Jason a constaté que la police locale avait demandé l’assistance des avions de la MAF pour rechercher un bateau qui n’était pas arrivé à sa destination. Le petit bateau, avec deux personnes à bord, se rendait sur l’île Bickerton à Numbulwar, à une distance d’environ 80 kms.
Normalement, ce voyage est relativement calme et se fait en toute sécurité. Les personnes qui font le voyage en bateau parcourent un court trajet en mer, puis bifurquent vers le sud en longeant la côte jusqu’à Numbulwar. Ce jour-là c’était différent, car la mer était agitée et le temps n’était pas sans danger pour les petites embarcations.

Alors que Jason écoutait le policier lui expliquer la situation, il se souvint que la veille, alors qu’il était sorti en vol, il avait vu un petit bateau aller très vite dans une mer agitée. Il avait pensé en lui-même qu’il était plus heureux d’être dans l’avion que dans le bateau. Et maintenant, il apparaissait, dans la description du bateau, que c’était le même que la police recherchait. Après l’approbation du gestionnaire de la base, car voler le dimanche était inhabituel, Jason a décidé d’agir et il est parti de Numbulwar avec deux policiers à bord de l’avion. Le GA8 Airvan a volé environ 45 mn le long de la côte en balayant la zone à la recherche d’indices qui pourraient aider à retrouver le bateau. Comme ils n’ont rien trouvé, Jason s’est dirigé vers Bickerton pour vérifier la côte ouest, puis a commencé à revenir par le même chemin. Puis, à environ 25 km plus au sud de Numbulwar, ils ont repéré une forme blanche inhabituelle. Pendant qu’ils tournaient autour, ils ont vu un objet noir qui s’est avéré être le moteur d’un bateau. Jason savait que c’était le bateau qu’ils cherchaient, mais ils ne pouvaient pas voir de signe de vie.

Alors que l’avion faisait un autre tour au dessus du bateau, ils ont vu deux personnes debout sur la plage voisine agitant les bras. Ces gens semblaient en bonne santé. Jason soupira: “Ouf, je me sens mieux! Merci mon Dieu que personne n’est blessé ou disparu”.

Après avoir noté des coordonnées du bateau, Jason a ramené les policiers à Numbulwar, et un pick-up a été envoyé pour rejoindre la plage par voie terrestre. Quelques jours plus tard, Rachel Goodfellow, chef de base, a volé avec les deux hommes pour retourner à l’île Bickerton. Les hommes ont dit à Rachel : “Quand nous avons vu l’avion nous survoler ce dimanche, nous savions que c’était la MAF et que vous nous recherchiez, car ce n’est pas habituel pour des avions de la MAF de voler un dimanche”.

Alors parfois un vol peut devenir toute une aventure. Etre disponible, prêt à agir, capable de rechercher les perdus et aider ceux qui en besoin – à la fois physiquement et spirituellement – c’est la mission des avions de la MAF, comme une bouée de sauvetage dans la Terre d’Arnhem.

Back To Top