skip to Main Content
Ouragan Matthew
Ouragan Matthew
Ouragan Matthew

Mercredi matin, l’aéroport de Port-au-Prince a ouvert pour les vols humanitaires. La MAF a pu faire un vol de reconnaissance de six heures le long de la côte sud d’Haïti. C’était particulièrement utile pour constater les dégâts causés par l’ouragan Matthew.  Et puis c’était intéressant de voir quel était l’état des pistes d’atterrissage. En fait, elles sont toutes en état de recevoir les avions de secours.

Premières vues du ciel

Le pilote Michael Broyles commente ce qu’il a vu du ciel: ” De Zanglais, à l’ouest, la situation est mauvaise. Les dégâts les plus importants causés par Matthew se situent à Port Salut, à l’ouest de Dame Marie. Jeremie est proche, puis Cayes. Dans chaque endroit il y a des destructions. Beaucoup de travail à faire … Une préoccupation majeure à long terme est la perte complète des cultures alors que la nourriture est déjà rare “.

Des dégâts considérables

David Carwel, le responsable de la MAF à Haiti nous donne quelques informations complémentaires sur les conséquences du passage de Matthew:

Il est particulièrement difficile d’obtenir des informations parce que les relais téléphoniques ne fonctionnement pas et les services Internet sont partiels. Nous avons donc des difficultés pour travailler avec nos partenaires et obtenir des informations précises sur les besoins “.

Cette catastrophe est différente du dernier tremblement de terre. En effet, ce sont les zones rurales qui sont touchées. Là-bas, les constructions ne sont pas en béton, mais en torchis. De ce fait, de nombreuses maisons ont été détruites. D’autre part ces zones sont difficilement accessibles car les routes sont impraticables.  Nous allons donc utiliser les avions pour rejoindre la péninsule méridionale et transporter des fournitures et du personnel dès que nous le pourrons “.

 – Photos : Tim Schandorff –

Back To Top