skip to Main Content

MOZAMBIQUE

Les années de guerre civile et les inondations de quelques régions, font que le Mozambique a à peine 3200 kilomètres de routes raisonnablement carrossables.  Les missionnaires et les ONG perdent un temps précieux en essayant d’atteindre les personnes qu’elles aident, avec leurs véhicules 4×4.

De sa base de Nampula, la MAF travaille pour des agences missonnaires, des églises nationales, et des ONG oeuvrant dans des tribus telles que les Makua, les Makonde, les Lomwe, les Chuabo et les Yao dans le nord du Mozambique.

Un voyage qui autrefois nécessitait trois jours exténuants en camion, prend maintenant seulement quelques heures ou quelques minutes avec les avions de la MAF, donnant plus de temps pour l’évangélisation, la traduction de la bible et les soins médicaux.

Utiliser au mieux les ressources disponibles est essentiel dans un pays où un enfant sur six meurt avant l’âge de cinq.

Avec l’aide de la MAF, les ONG peuvent aider d’avantage pour la protection de l’environnement, les programmes d’instruction, et l’aide au développement agricole et rural.

En une année les “Flyings doctors” (médecins volants) ont pu visiter les villages éloignés de la région de Gurué et ont pu soigner 3.739 patients, faisant des visites à domicile pour ceux qui étaient trop malades pour se rendre à un dispensaire.

Cela s’est passé dans le pays:

Back To Top