skip to Main Content
Tests Covid ERDC
Tests Covid ERDC
Tests Covid ERDC

L’organisation suédoise « Läkarmissionen » et l’association « Les amis de l’hôpital Panzi » ont répondu à un appel d’urgence du Dr Denis Mukwege en République Démocratique du Congo. Début août, du matériel et des tests sont arrivés pour dépister le Corona virus chez les patients et le personnel de l’hôpital de Panzi. Cet hôpital se trouve dans l’est de la RDC. Cette opération est le fruit d’une collaboration entre plusieurs organisations : Läkarmissionen, Friends of Panzi, Karolinska Institute, BioGaia, PMU, Human Bridge, les Rotary Clubs d’Örebro et la MAF.

Répondre aux besoins de tests

Début juin, le Dr Denis Mukwege a téléphoné au secrétaire général des “Läkarmissionen”, Lars Arrhenius. Il lui a présenté un besoin urgent d’équipements et de tests pour détecter le Corona virus. En effet, on assiste à une forte augmentation du Covid-19 au Sud-Kivu et à Bukavu dans l’est de la RDC.

La situation à l’hôpital de Panzi était urgente. En effet, de nombreux patients souffrant de problèmes respiratoires ont été admis. Parmi eux, beaucoup sont morts dès leur arrivée. Ils avaient besoin d’aide pour les tests. Il fallait pouvoir déterminer les personnes à isoler à l’hôpital, explique Lars Arrhenius. Peu de temps après, Lars Arrhenius a contacté Peter Rothschild. Celui-ci est président du conseil des amis de l’hôpital de Panzi. Avec le professeur Lars Engstrand de l’Institut Karolinska et le Dr Mukwege, il a été conclu qu’un soutien devait être apporté dès que possible. Ceci dans le but d’assurer la sécurité du personnel et des patients de l’hôpital de Panzi. Une collaboration s’est mise en place pour aider l’hôpital en matière d’équipements et de tests.  “Lorsqu’on nous a demandé de l’aide, nous avons immédiatement vu une opportunité. Karolinska Institute est une université internationale avec des collaborations de recherche étendues dans le monde entier. De ce fait, un tel projet est tout à fait en phase avec la stratégie et la vision de KI“, déclare le professeur Lars Engstrand.

Un transport urgent

Transporter des tests à Bukavu en RDC est loin d’être facile. En effet, il ne faut pas que la chaleur endommage l’enzyme contenue dans le kit de test. La chaîne du froid doit être maintenue intacte. Le matériel a été envoyé via Entebbe. C’est avec l’aide d’un avion de la MAF en Ouganda, qu’il a été transporté jusqu’à l’hôpital de Bukavu.  « Cela a été un défi pour toutes les personnes impliquées. Mais cela prouve aussi que s’il y a une volonté, il y a une solution », déclare le Dr Denis Mukwege.

Ensemble, nous avons pu financer l’équipement, les tests et le transport. Et les tests sont arrivés en bon état, ce qui est très gratifiant. « Il est important que l’effort se poursuive car l’infection du Covid-19 n’est pas sous contrôle dans la région. Nous avons montré qu’il est possible de faire face à la logistique très difficile. Maintenant, nous espérons recevoir un soutien supplémentaire pour davantage d’envois de tests et d’équipements nécessaires », déclare Peter Rothschild.

Läkarmissionen et l’hôpital de Panzi

Läkarmissionsn est impliqué dans les soins de santé dans la partie orientale de la RDC depuis de nombreuses années. L’un des plus gros investissements est le fonctionnement de l’hôpital Panzi à Bukavu. La plupart des habitants de la RDC vivent avec moins d’un dollar par jour. Par conséquent, cette pauvreté signifie que les patients peuvent rarement payer leurs soins. Les subventions des autorités sont loin de suffire à couvrir les coûts. L’hôpital a donc grand besoin d’une aide extérieure pour pouvoir poursuivre ses activités.

Les Läkarmissionen soutiennent, entre autres, le fonctionnement de l’hôpital. Mais également le service de nutrition pour les enfants mal nourris et la maternité.

Une collaboration efficace

L’association des Amis de l’hôpital de Panzi existe pour pouvoir envoyer l’argent directement à l’hôpital de Panzi. C’est l’une des rares institutions de la région à pouvoir apporter une aide, tant chirurgicale que mentale. Le Dr Denis Mukwege est le médecin en chef et l’initiateur de l’hôpital Panzi.

Josephin Brandstrom a transmis ses compliments à l’équipe ougandaise de la MAF : « Nous sommes très heureux que tout se soit bien passé. Et nous sommes reconnaissants du travail et des efforts professionnels que Keith, Andrew et le reste de l’équipe ougandaise ont mis dans ce projet ».

Récit tiré du communiqué de presse de Läkarmissionen

Back To Top