skip to Main Content
Rougeole En RDC

La MAF transporte par avion des vaccins d’urgence et du personnel médical dans les endroits reculés de la République Démocratique du Congo (RDC), afin de combattre une épidémie de rougeole qui balaie cette  nation africaine meurtrie par la guerre.

Avec un support logistique de la MAF, l’organisation non gouvernementale « Médecins sans frontières » (MSF) qui apporte aide et assistance aux populations dans le besoin dans les endroits les plus reculés de RDC, est à l’avant poste pour combattre cette maladie hautement contagieuse.

“Du à un manque d’entretien, les quelques routes de RDC sont dans un état médiocre et durant la saison des pluies elles sont totalement impraticables. Aussi le transport par avion est-il pratiquement le seul moyen de transport vers la plupart des régions de RDC” a dit John Boyd, président de MAF USA. “La MAF est honorée d’assister MSF par un service aérien, en transportant  son personnel médical et des vaccins, pour cette campagne de vaccination contre cette maladie mortelle qu’est la rougeole”.

Les travailleurs humanitaires et le personnel de santé rapportent que le virus de la rougeole s’est propagé au-delà de quelques zone rurales jusqu’aux villes et pourrait se répandre de 5 provinces à tout le pays. La maladie très contagieuse peut conduire à une pneumonie, une sévère déshydratation, la cécité et la mort, spécialement chez les enfants. D’après MSF, la rougeole peut tuer 15% des enfants infectés. Ce chiffre peut augmenter jusqu’à 25% parmi ceux ayant un accès restreint aux soins médicaux.

Garth Pederson, un pilote MAF basé à Kinshasa, dit que la MAF a effectué 12 vols pour MSF depuis janvier, y compris 4 dans les 10 derniers jours, qui ont permis de transporter 35 travailleurs humanitaires congolais et européens vers Tshikapa dans la province de Kasaï, à 560 Km à l’est de Kinshasa. De là le personnel emprunte des véhicules ou des motos pour atteindre les villages éloignées.

La moitié de la flotte des 6 avions de l’ouest de la RDC,  qui assiste souvent MSF et d’autres organisations humanitaires dans leur campagne de vaccination, de santé, utilise de l’essence aviation ou « Avgas ». Une pénurie d’Avgas pourrait contraindre prochainement la MAF à garder au sol 3 de ses avions, à moins qu’ils ne reçoivent une livraison dans les prochains mois. Les 3 autres avions utilisant du kérosène facilement disponible, pourront continuer à assurer les vols.

Il y a plus de 10 ans, la MAF a lancé un programme sur plusieurs années, pour le remplacement de plusieurs Cessna 206 qui utilisent de l’Avgas, par de nouveaux avions qui utilisent du kérosène. Six nouveau avions KODIAK ont été ajoutés à la flotte dans les deux dernières années.

Dans l’ouest de la RDC, où la MAF apporte ses services depuis 50 ans, 9 familles missionnaires et 31 équipiers congolais exploitent 6 avions depuis les bases de Lubumbashi et de Kinshasa. MAF soutient et multiplie l’efficacité du ministère des missionnaires, des travailleurs humanitaires et sociaux, et d’un hôpital de 350 lits à Vanga.

Back To Top