skip to Main Content
pilote-mécanicien

Emmanuel s’est préparé pendant de longues années pour rejoindre la MAF en tant que pilote-mécanicien. Il s’est envolé pour la République Démocratique du Congo avec son épouse Kahindo et leurs 4 enfants en juillet 2017. Depuis, il s’est familiarisé avec les procédures et les appareils utilisés. Il est maintenant opérationnel pour voler au secours des plus isolés.

COMMENT EST-IL DEVENU PILOTE-MECANICIEN DE LA MAF ?

MAF France: Emmanuel, de quel pays es-tu originaire ?

Emmanuel: Je suis né au Nigéria, d’un père Nigérien et d’une mère française. Je suis donc franco-nigérien.

MAF France: As-tu toujours vécu au Nigéria ?

Emmanuel: Non, j’ai fait une partie de ma scolarité au Nigéria, et ensuite, je suis allé aux Etats Unis, à « Moody Bible Institute » pour suivre une formation de pilote-mécanicien. C’est d’ailleurs là-bas que j’ai rencontré Kahindo.

MAF France: Kahindo, tu es originaire de quel pays ?

Kahindo: Je suis née en République Démocratique du Congo. Mes parents étant missionnaires pour « Campus pour Christ / Agapé ». Je suis allée au Centrafrique, au Kenya, aux Etats Unis, où j’ai fait une partie de mes études, puis au Cameroun.

MAF France: Vous vous êtes rencontrés aux Etats Unis, où vous vous êtes mariés. Qu’avez vous fait ensuite ?

Emmanuel: Après nos études, nous sommes partis au Nigéria en tant qu’enseignants. En 2008, nous sommes arrivés en France où j’ai travaillé comme mécanicien avion et où j’ai pu mettre en pratique ce que j’avais appris.

UNE NOUVELLE ETAPE:

MAF France: Pourquoi as-tu voulu t’engager avec la MAF ?

Emmanuel: Nous avons à coeur de voir la vie des Africains changée. Nous savons que cette transformation viendra de la Parole de Dieu. Notre désir est d’utiliser notre formation, nos expériences, et les passions que Dieu nous a données, pour voir cette vision devenir une réalité.

Kahindo: Quant à moi, en plus de m’occuper de nos 4 enfants, je souhaite développer un centre de formation pour les jeunes. En acquérant des compétences pratiques et un enseignement Biblique, cette nouvelle génération pourra voir sa vie transformée et apporter un réel changement dans le pays.

MAF France: Comment pouvons-nous vous connaître la suite de votre aventure et comment vous aider concrêtement ?

Emmanuel: Nous recherchons des partenaires qui sont prêts à nous soutenir financièrement, à prier pour nous, à participer à notre projet.

Back To Top