skip to Main Content
Administering Medication To Child At Madundas Clinic

Entre Octobre et Décembre 2010, MAF a effectué 24 vols jusqu’à Old Fangak, au Sud du Soudan. Ces vols ont permis le transport de presque 10 tonnes de médicaments qui ont aidé à combattre une explosion de la maladie « kala-azar ».

Cette maladie est transmise par la piqûre d’une mouche et a un taux de mortalité très élevé (plus de 95%) si elle n’est pas traitée à temps. Ses symptômes : fièvre, perte de poids, anémie, diarrhée, et une grande fatigue.

Plusieurs milliers de personnes déplacées ont afflué à Old Fangak, venant des contrées alentours, étant donné qu’il y a peu ou pas du tout de soins médicaux possibles dans leur village.

A leur arrivée, ces personnes déplacées sont souvent très malades et mal nourries. Ceci génère une pression énorme sur le Centre de Soins Primaires d’Old Fangak, dirigé par le Docteur Jill Seaman.

En moyenne 30 nouveaux patients par jour sont arrivés à la clinique, où environ 400 suivent un traitement. Celui-ci consiste en un mois d’injection quotidienne et nécessite que les patients restent, en observation, à proximité de la clinique, justement parce que la maladie supprime également leur défense immunitaire.

Le Docteur Jill raconte : « Les malades ont eu, cette année, un meilleur accès au traitement dû en partie, à la mise à disposition accrue des médicaments et des campagnes d’éducation à la santé. Mais beaucoup de malades ne peuvent toujours pas atteindre les centres de traitement à cause de l’insécurité, des inondations et des distances« .

En décembre, le pilote Ryan Unger a eu une demande urgente pour faire une escale supplémentaire à Jiech pour y livrer 120 Kg de médicaments en soutien à l’équipe d’intervention d’urgence de MEDAIR. Durant le temps d’escale de 10 minutes, le Docteur Jill a donné des conseils sur comment utiliser au mieux ces médicaments. De retour à la base de Juba, elle a dit :  » Merci, vous avez sauvé beaucoup de vies aujourd’hui « .

En plus de l’explosion de la maladie Kala-azar, nous soutenons des partenaires au sud du Soudan qui traitent la fièvre jaune près de la frontière de l’Ouganda, la rougeole au centre du pays et maintenant une explosion de méningite.

Nos avions assurent de multiples vols de fret afin de livrer des vaccins et des traitements pour les gens malades.

Back To Top